Week-end circuit routier du 7 au 9 août 2020

Première victoire en trois ans pour Andreas Bakkerud

Andreas Bakkerud, l’un des grands favoris de la foule au GP3R a mis fin à une disette de 981 jours en remportant la manche canadienne du Championnat du monde FIA de rallycross disputée en levée de rideau de l'événement trifluvien.

Retour aux nouvelles

Provisoirement au deuxième rang après la première journée, Bakkerud s’est classé deuxième lors de la deuxième manche qualificative, avant de terminer en 11e place après un accrochage en Q4, ce qui ne l’a pas empêché de se classer en première ligne pour sa demi-finale. Bakkerud a été parfait au cours de l’après-midi, remportant sa demi-finale, puis prenant les commandes de la finale dès le premier virage.

Le sympathique pilote du Monster Energy RX Cartel, l’un des favoris de la foule, a ainsi relancé de la plus belle des manière sa lutte au championnat, alors que les frères Timmy et Kevin Hansen ont eu leur lot de difficultés tout au long du week-end. Timmy a été écarté des demi-finales, alors que Kevin a été disqualifié de la finale pour une manoeuvre jugée trop agressive par les commissaires.

Derrière Bakkerud, le pilote Janis Baumanis a réalisé son meilleur résultat en carrière en Championnat du monde de rallycross en terminant sur la deuxième manche du podium. Le Russe Timur Timerzynaov, qui a connu un excellent départ en finale, a complété le podium. Timerzyanov avait d’abord été impliqué dans un accrochage abimant sa suspension durant sa dernière manche qualificative et n’a grimpé au troisième rang qu’à l’avant-dernier tour de la finale, tenant en haleine les nombreux partisans.

Avec la disqualification de Kevin Hansen, le Français Guerlain Chicherit termine donc au quatrième rang, suivi d’Anton Marklund, qui n’a pas pu terminer la course à la suite du contact avec Hansen.

En Championnat de rallycross des Amériques, les VW Beetle ont finalement mis fin à la domination des Subaru, parfaites lors de trois premières rondes, avec un doublé Tanner Foust / Cabot Bigham. Scott Speed boucle en troisième position, offrant une finale mouvementée aux spectateurs.

Patrick Sandell, qui avait enregistré le meilleur temps du circuit toute classes confondues samedi, a été forcé à l'abandon.

L’ARX2 a vu Fraser McConnell remporter les deux finales, samedi et dimanche, alors qu’un programme double était présenté au GP3R ce week-end. Le Jamaïcain a répété sa victoire de samedi pour accentuer son avance au championnat, non sans avoir été talonné par Conner Martell, qui a passé la ligne d’arrivée moins d’un tiers de seconde derrière McConnell. C’est Cole Keatts qui termine en troisième position.

En camionnettes McGregor MX-Pro 2, Patrick Denis s’est emparé de la tête rapidement pour remporter une finale excitante qui a soulevé la foule, suivi de Serge Michaud. Marc-Antoine Camirand, qui a fini en troisième position, a fait les frais d’une bousculade avec Denis. Il devra attendre au moins jusqu’à la semaine prochaine pour ajouter à son record de victoires au GP3R…

En côte-à-côte, le populaire Andrew Ranger remporte la victoire haut la main, devant Yvan Joyal et Yanni Desjardins dans la catégorie turbo, tandis que parmi les véhicules côte-à-côte munis de moteurs atmosphériques, Grégoire Michaud termine en première place, devant Sylvain Massy et Simon Lévesque.

En AMA Supermoto Cogeco, Gage McAllister a une fois de plus remporté la victoire chez les Pro. Jake Laforge termine à la seconde place, suivi d’Alberto Moseriti. Le Shawiniganais Tommy Lemieux termine en quatrième position. Chez les amateurs, Nick Reimer a remporté la finale, suivi de Steve Pasco et de Brian Gray.

Finalement, en Superquads Elka, c’est Richard Pelchat qui termine en première position, suivi de Raphaël Barrette-Savoie et Geremy Pichette.

Les activités en piste de la 50e édition du GP3R reprendront le week-end prochain pour le week-end de circuit routier. En plus de la série NASCAR Pinty’s, le CTCC, la Formule Atlantique Historique, le Super Production Challenge, la Coupe Nissan Micra et la F1600 Canada seront en action. Vendredi, les amateurs sont attendus en grand nombre à l’occasion de la traditionnelle journée portes-ouvertes.