Week-end circuit routier du 7 au 9 août 2020

Grönholm en tête après la première journée du GP3R Sandell enregistre le meilleur temps de la journée en ARX

Les voitures du Championnat du monde FIA de rallycross ont une fois de plus foulé la piste mi-asphalte, mi-terre battue du GP3R. Cette première journée de la 50e édition du Grand Prix de Trois-Rivières a été marquée par la surprenante première position provisoire de Niclas Gronholm après la deuxième manche qualificative, ainsi que le meilleur temps de la journée de Patrik Sandell en Championnat des Amériques.

Retour aux nouvelles

Bien qu’un orage se soit abattu sur le circuit en fin d’après-midi, retardant le déroulement normal des activités, c’est le Finlandais Niclas Grönholm, fils du double champion du monde des rallyes Marcus, qui est provisoirement à la première position après la deuxième manche qualificative du RX mondial du Canada. Le pilote de 23 ans fait donc bonne figure à bord de sa voiture Hyundai I20 pour l’équipe GRX Taneco. Le populaire Andreas Bakkerud est provisoirement en deuxième place après la première journée du week-end rallycross. Guerlain Chicherit, pilote et propriétaire de l’équipe GCK, se trouve au troisième rang et tentera de déloger ses adversaires dimanche à 10h pour les Q3 et à 12h15 pour les Q4. Les demi-finales et la finale se tiendront dès 15h. 

Signe que la compétition en Championnat du monde FIA de rallycross est plus forte que jamais, les frères Timmy et Kevin Hansen, meneurs au classement général du championnat (Kevin, 1er et Timmy, 2e) terminent loin derrière en 12e et 11e position respectivement. Les Suédois devront donc se reprendre afin d’améliorer leur place au classement intermédiaire et obtenir une bonne position de départ en demi-finales, ce qui risque de donner un excellent spectacle, dimanche, pour la conclusion du week-end rallycross du GP3R.  

C’est toutefois du côté du Championnat de rallycross des Amériques que le meilleur temps a été enregistré par le Suédois Patrik Sandell, au volant d’une Subaru WRX STi. Sandell a complété son second tour du Q1 en 47,658 secondes et est classé provisoirement en troisième position après Q2. Travis Pecoy est le meneur provisoire en ARX, suivi de Scott Speed, lui aussi en Subaru, au classement intermédiaire. 

Les spectateurs présents en grand nombre pour la soirée découvertes ont pu assister à la première finale de ARX2, alors que la série dispute un programme double ce week-end. Le Jamaïcain Fraser McConnell s’est imposé en finale, suivi de Connor Martell et de Cole Keatts. 

Les bruyantes camionnettes McGregor ont volé la vedette pour les spectateurs présents. En effet, la nouveauté de 2019 a été grandement appréciée du public. C’est d’ailleurs le natif de St-Léonard-d’Aston, Marc-Antoine Camirand, qui se classe premier après la seconde manche qualificative pour McGregor. Il est suivi de Patrick Denis et de Serge Michaud. 

L’AMA Supermoto Cogeco s’est soldé par la victoire de Gage McAllister, quasi indélogeable sur le circuit du GP3R. Soulignons la très belle performance de Tommy Lemieux, Shawiniganais qui a terminé au troisième rang de cette course. La deuxième position revient à Jake Laforge. 

Les superquads Elka ont vu se classer Samuel Raymond en tête, après une manoeuvre en fin de course, suivi de Dany Fiset et Geremy Pichette lors de la première finale. 

C’est le populaire Andrew Ranger qui termine au premier rang après le Q2 en véhicules côte-à-côte McGregor, suivi du cross-kart de Charles Leclerc et de Serge Michaud. 

La fin de semaine rallycross se poursuit le dimanche 4 août avec le Championnat du monde FIA de rallycross, l’ARX, l’ARX2, les Camionnettes McGregor et les véhicules côte-à-côte, en plus de l’AMA Supermoto Cogeco et des Superquads Elka.