Gilles Villeneuve

Né à St-Jean-sur-Richelieu le 18 janvier 1950, Gilles Villeneuve est décédé tragiquement le 8 mai 1982 à Zolder en Belgique alors qu’il était en séance de qualification. En 1973, il en est à sa première présence à Trois-Rivières et s’illustre en remportant l’épreuve de Formule Ford 1600. Puis, en 1976, il éblouit tout le monde en signant une victoire en Formule Atlantique, course qu’il a menée de bout en bout, malgré la présence de plusieurs pilotes internationaux. C’est finalement en 1977 qu’il a été présent pour une dernière fois en tant que compétiteur dans l’épreuve de Formule Atlantique qu’il a complèté au 4e rang. Parmi les grands accomplissements de Gilles Villeneuve, on peut considérer sa 2e place au terme de la saison de Formule 1 en 1979 comme étant un élément marquant de la carrière de l'homme qui en a fait beaucoup pour son sport. Il a été intronisé au Temple de la Renommée du Grand Prix en 1999. Aujourd’hui, un musée lui rend hommage à Berthierville en regroupant divers souvenirs du défunt champion.

Richard Spénard

Né le 2 avril 1952, Richard Spénard a été un des rares pilotes à avoir couru dans les 2 segments de vie du Grand Prix, soit avant 1985 et après 1989. Il participa à 15 reprises à l’événement de Trois-Rivières et il a emporté les épreuves auxquelles il a évolué 4 fois. Son intronisation au Temple de la Renommée s’est faite en 2004.

Bobby Rahal

Né à Medina dans l’Ohio le 10 janvier 1953, Bobby Rahal a obtenu 2 podiums en deux ans  à Trois-Rivières (1979-1980). On peut dire qu’il a connu une grande carrière de pilote automobile comme le démontrent ses 3 championnats en série CART (1986-1987-1992) ainsi que sa victoire à l’Indy 500. De nos jours, Il est encore très impliqué dans le monde de la course, puisqu’il est propriétaire et directeur d’une écurie en Indy Racing League.

Patrick Tambay

Né le 25 juin 1949 à Paris, Patrick Tambay a participé à plusieurs épreuves des séries Formule Atlantique et Can-Am à Trois-Rivières et il a entre autres remporté la victoire en 1980 dans cette dernière série. Tambay était un pilote aimé de tous et c’est d’ailleurs ici même qu’il a rencontré pour la première fois Gilles Villeneuve. Ces deux hommes sont devenus de grands amis à un point tel que Gilles demandera à Tambay d’être le parrain de son fils Jacques. En 1982, il sera appelé à prendre la place de son ami en F1, avec l’écurie Ferrari, suite au décès accidentel de celui-ci. Il remportera donc 2 Grand Prix en F1 au cours de sa longue et glorieuse carrière. Il a été intronisé au Temple de la Renommée en 2000.

 

Jacques Bienvenue

Né le 2 mai 1938, Jacques Bienvenue fait parti des pilotes les plus présents du premier segment du Grand Prix de Trois-Rivières (1967 à 1985) avec ses 15 participations. Encore aujourd’hui, il détient le record du plus grand nombre de victoires sur le circuit trifluvien avec un total de 8. Il a été intronisé au Temple de la Renommée en 1998 pour couronner une longue carrière remplie de distinctions.

Patrick Carpentier

Né à LaSalle le 13 août 1971, Patrick Carpentier a évolué dans plusieurs séries telles que la Formule Atlantique, CART, Champ Car et IRL. Il a également fait quelques apparitions en Nascar Sprint Cup et en Nationwide. Ce dernier a été pendant un certain temps la coqueluche des amateurs du Grand Prix de Trois-Rivières par ses prestations plus qu’ordinaires en Formule Atlantique. Il détient d’ailleurs plusieurs records dans cette série, dont le plus grand nombre de points accumulés (239), le plus grand nombre de victoires (9) (record qu’il partage avec Gilles Villeneuve), le pilote qui a mené le plus de tours (302), etc. Encore aujourd’hui, le public souhaite un retour en piste de Patrick Carpentier sur le circuit du Grand Prix de Trois-Rivières.

Ron Fellows

Né le 28 septembre 1959 à Windsor en Ontario, Ron Fellows fut un des pilotes les plus appréciés du public trifluvien tout au long de sa carrière. C’est ainsi que le favori de la foule a remporté sa première victoire au Grand Prix de Trois-Rivières en 1995 lors de l’épreuve Trans-Am. Parmi les exploits qu’il a accomplis, on y retrouve notamment sa victoire en NASCAR Nationwide Series, à sa toute première course dans cette série, au Lysol 200 à Watkins Glen en 1997. Il est devenu ainsi le premier non américain à gagner une épreuve de cette série. Il a également remporté le championnat en American Le Mans Series en 2001 et 2003. Puis, il a été victorieux à 3 reprises à la prestigieuse course des 24 de Le Mans, soit en 2001, 2002 et 2004. Avec un parcours comme celui-ci, on peut facilement comprendre pourquoi Ron Fellows a attiré la sympathie du public partout où il allait.

Jacques Duval

Né à Lauzon au Québec le 2 juin 1934, Jacques Duval a remporté le tout premier Grand Prix de Trois-Rivières, soit en 1967. Il a également décroché le championnat québécois des pilotes à maintes reprises. Le sport automobile n’a jamais eu de secret pour lui depuis son enfance. Il est d’ailleurs le fondateur du populaire livre « Guide de l’auto » et il a été le rédacteur en chef de ce dernier de 1967 à 2003.

Bill Brack

Né le 26 décembre 1935 à Toronto, Bill Brack a connu une grande carrière dans le sport automobile. Suite à un séjour en Formule 1, il a été plus que triomphant en Formule Atlantique dans les années 70 en remportant le championnat trois années consécutives (1973-1974-1975). Il a connu du succès à Trois-Rivières également comme le montre sa victoire en 1998. Encore aujourd’hui, Bill Brack est considéré comme un des cinq meilleurs pilotes canadiens de tous les temps. Il a été intronisé au Temple de la Renommée en 2008.

Alexandre Tagliani

Né le 18 octobre 1972 à Montréal, Alexandre Tagliani fera ses débuts à Trois-Rivières en 1994 en participant à l’épreuve du Championnat SCCA de F2000 où il terminera en 6e position. Par la suite, il enchaînera les succès sur le circuit trifluvien comme en témoignent son podium en 1996 et ses 2 victoires successives de 1997-1998 en Formule Atlantique. Partout où il passera durant sa carrière, Tagliani accumulera les résultats plus qu’honorables et il se méritera des volants dans plusieurs séries prestigieuses.

Jacques Villeneuve (oncle)

Né à Berthierville le 4 novembre 1955, Jacques Villeneuve a fait ses débuts au Grand Prix de Trois-Rivières en 1980 sous le regard attentif de son frère Gilles. À sa deuxième présence seulement, il soulèvera la foule trifluvienne en remportant l’épreuve de Formule Atlantique. Un exploit qu’il a réalisé à maintes reprises dans les années qui suivirent, comme en témoigne sa victoire en 1991, une 5e sur le circuit de Trois-Rivières. En 1998, on assiste à sa dernière apparition en Formule Atlantique.

Jacques Villeneuve (fils)

Né le 9 avril 1971 à Saint-Jean-sur-Richelieu, ce célèbre pilote a marqué Trois-Rivières non seulement par sa présence en tant que jeune prodige dans le monde de la course automobile, mais également par son retour en 2009 sur la piste urbaine. Son imposant statut de champion du monde de Formule 1 attire pour cette édition une foule impressionnante qui profite de la proximité des pilotes pour prendre photos et autographes. Jacques Villeneuve a bien paru lors des 2 épreuves de Formule Atlantique auxquelles il a pris part à Trois-Rivières. Ce sont ces résultats, entre autres, qui lui ont permis de gravir les échelons pour ultimement se rendre en championnat de Formule 1. Il a failli compléter la triple couronne (titre de champion du monde de Formule 1 et victoire aux 500 miles d'Indianapolis et au Mans), mais il terminera 2e au Mans en 2008, à une seule place d’être le 2e pilote à avoir accompli un exploit pareil.

David Empringgham

Né le 11 décembre 1963 à Toronto, David Empringham a remporté le Grand Prix de Trois-Rivières à 3 reprises sur un total de 12 apparitions. Les moments marquants de sa carrière dans la capitale de la Mauricie ont certainement été ses victoires consécutives en Formule Atlantique en 1993 et 1994. Pour tout ce qu’il a fait pour le Grand Prix de Trois-Rivières, il a rejoint les étoiles du Temple de la Renommée en 2007.

Patrick Depailler

Né à Clermont-Ferrand en France le 9 août 1944, Patrick Depailler est décédé au cours d'une séance d'essais privés sur le circuit d’Hockenheim en Allemagne le 1er août 1980. Depailler a fait partie du groupe de pilotes de renommée international qui est venu à Trois-Rivières. Son statut dans le monde de la course automobile a fait de sa première apparition en 1974 un événement remarqué. Aujourd’hui, en plus de faire partie des Légendes du Grand Prix, une estrade a été nommée à son nom en son honneur.

James Hunt

Né le 29 août 1947 à Belmont, Angleterre, James Hunt est décédé le 15 juin 1993 à Wimbledon, Angleterre. Il a participé au Grand Prix de Trois-Rivières en 1976 en Formule Atlantique. Sa présence était exceptionnelle étant donné qu’il avait gagné, dans cette même saison, le championnat du monde en Formule 1. Ainsi, avec sa présence et celle de plusieurs autres compétiteurs de haut niveau, on pouvait s’attendre à avoir un bon spectacle. Et Hunt n’a pas déçu, terminant 2e et étant devancé par un seul pilote du nom de Gilles Villeneuve. Il a donc eu une grande carrière en F1 et c’est entre autre grâce à lui si Gilles a eu sa première chance avec l’écurie McLaren Cosworth, puisque Hunt l’avait vanté au directeur général de l’écurie voulant ainsi avoir la chance de prendre sa revanche, mais cette fois-ci, en F1.